L’aventure pour Matisse commence à l’âge de 8 ans au Club Nautique de la Croisette à Cannes. Après quelques années de loisirs, il commence la compétition en Optimist dans son club actuel : le Yacht Club de Cannes. Après 6 années d’Optimist, il opte pour le Laser 4.7, puis le Laser Radial où il devient deux fois Champion de France et deux fois Champion de Méditerranée. En septembre 2019, il termine ses années Juniors en Laser et décide donc de se lancer dans un projet olympique, en double et en mixte avec son équipière actuelle Lucie De Gennes.

« C’était un défi de taille car nous venions tous les deux du solitaire (le Laser), nous avions donc tout à apprendre ! » C’était plus simple pour moi de m’adapter car je faisais déjà cela tout seul, en Laser. En revanche c’était plus compliqué pour mon équipière car elle n’avait plus de barre et elle devait gérer l’équilibre du bateau. »

Matisse PACAUD

En route vers l’Olympe

Lucie et Matisse s’entrainent au pôle France de Voile à Marseille afin de préparer les JO de 2024. Dès leur première année ensemble, les résultats sont prometteurs pour la suite de l’aventure (Champion du Monde U21, Vice Champion d’Europe U21 2021). Aujourd’hui, ils sont membres de l’équipe de France Jeune depuis 2 ans et jouent la sélection pour les Jeux Olympiques.

Matisse et Lucie

Matisse et Lucie, triple champions du Monde juniors

Ils sont inarrêtables ! Doubles champions d’Europe en 2022 et 2023, champions du monde junior en 2021 (U21) puis en 2022, quatrièmes aux championnats du monde sénior 2022, espoirs FFVoile de l’année, premiers Français lors des championnats du monde de 470 olympique cet été à Den Haag (Pays Bas), Matisse Pacaud et Lucie de Gennes, membres du Yacht Club de Cannes, viennent de remporter un troisième titre mondial consécutif à Nida en Lituanie au bord de la Baltique. Grâce à

leur confortable avance après onze manches, ils avaient gagné avant même la Medal Race réservée aux dix premiers, disputée dimanche 3 septembre 2023, et dont les points comptent double. Un véritable exploit.

« S’ils conservent leur couronne, ils vont rentrer dans la cour des très grands. Ils ne sont pas nombreux ceux qui ont gagné deux fois de suite un championnat du monde… Et puis ils sont tellement jeunes (ils n’ont pas encore 22 ans) qu’ils seront encore jeunes l’an prochain. Je ne suis pas certain que la majorité des gens aient pris la dimension de ce qu’ils sont en train de réaliser… »

Philippe Mourniac, Directeur des équipes de France

Portraits

nos talents, une source
intarissable de solutions

David David
Coup de coeur -  Art
ELLIOTT ROBERT-CANTONI
Coup de coeur -  Sport
Olivia Paroldi
Coup de coeur -  Art
Coup de coeur -  Gastronomie
Coup de coeur -  Art
Coup de coeur -  Gastronomie
Lucie de Gennes
Coup de coeur -  Sport
Coup de coeur -  Musique
Coup de coeur -  Art
Coup de coeur -  Mode
Coup de coeur -  Gastronomie
Jerome de Oliveira patissier talent de cannes
Coup de coeur -  Gastronomie
Paola Cantalupo danseuse Cannes
Coup de coeur -  Danse
emanuele balestra portrait cannes
Coup de coeur -  Gastronomie
Christian Sinicroni portrait
Coup de coeur -  Gastronomie
Actualité

Cannes, le territoire
à impact positif.

J’en parle autour de moi

kit de communication

Téléchargez le kit !

RETOUR AU SITE

une bonne
chose de faite !

Le téléchargement va se lancer dans votre navigateur. Merci pour l’intérêt que vous portez à la marque !

RETOUR AU SITE

    Je deviens ambassadeur

    contactez-nous

    Devenir ambassadeur

    RETOUR AU SITE

    une bonne
    chose de faite !

    Votre demande a bien été envoyée.

    RETOUR AU SITE

      Devenez partenaire

      Guide d'appropriation

      Demandez votre guide d’appropriation

      RETOUR AU SITE

      une bonne
      chose de faite !

      RETOUR AU SITE

        Un coup de coeur ?

        C'est par ici

        Coup de coeur

        RETOUR AU SITE

        une bonne
        chose de faite !

        Votre coup de coeur a bien été envoyé.

        RETOUR AU SITE